Le maintien de la bourse pendant les vacances d’été

Maintien du paiement de la bourse pendant les grandes vacances universitaires à certains étudiants

Les étudiants boursiers n’ayant pas achevé leurs études au 1er juillet de l’année universitaire au titre de laquelle ils ont obtenu une bourse peuvent continuer à recevoir leur bourse pendant les grandes vacances s’ils se trouvent dans une des situations suivantes :

    • étudiant en métropole à la charge de ses parents, de son tuteur légal ou du délégataire de l’autorité parentale lorsque ceux-ci résident dans un département d’outre-mer, une collectivité d’outre-mer ou en Nouvelle-Calédonie ;
    • étudiant originaire de Wallis-et-Futuna poursuivant des études en Nouvelle-Calédonie ;
    • étudiant poursuivant des études en Polynésie française ou en Nouvelle-Calédonie et, dans chaque cas, originaire d’une île du territoire distincte de celle où est dispensé l’enseignement ;
    • étudiant français ou ressortissant d’un État membre de l’Union européenne ou d’un État partie à l’Espace économique européen à la charge de ses parents, de son tuteur légal ou du délégataire de l’autorité parentale lorsque ceux-ci résident à l’étranger (à l’exception des pays membres de l’Union européenne, des États parties à l’Espace économique européen, de la Confédération suisse et des pays riverains de la Méditerranée où l’étudiant a la possibilité de rejoindre sa famille chaque année) ;
    • étudiant pupille de l’État ;
    • étudiant orphelin de ses deux parents ;
    • étudiant qui a bénéficié auparavant des mesures de l’aide sociale à l’enfance, sous réserve que ses parents, son tuteur légal ou le délégataire de l’autorité parentale ne soient pas en mesure de l’accueillir pendant les grandes vacances universitaires.

Mise à jour 15/01/2019

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !